top of page
  • robin antoine

Comment faire un lavement anal ?

Ce qu’on appelle un lavement, c’est l’instillation d'un liquide dans le rectum et le côlon sigmoïde dans le but d'évacuer les résidus de selles (pour accueillir un objet de plaisir style zizi ou jouet).

On parle de lavement, mais c’est plutôt un rinçage (sans savon). En dehors du monde de la sodomie, un lavement se fait : soit pour préparer un examen (endoscopie), soit pour aider l’évacuation des selles si tu es très constipé (souvent chez les personnes âgées).


Avant un massage prostatique, un petit rinçage rectal est de rigueur.


Comment se laver l’anus, en voilà un sujet tabou !


Du coup, comme on ose pas en parler, on fait n’importe quoi. Il y a ceux qui n'en ont jamais fait et ceux qui en font trop. Ceux qui ne sont pas à l'aise s’ils n’ont pas fait un karcher quitte à se ruiner la flore et les parois interne. D'autres qui le font par peur que le pénétrant les trouve sale à la moindre odeur.... en tout cas, on en parle rarement avant de baiser. J'ai voulu aborder avec vous ce sujet tabou sans filtre pour qu'on se sente plus à l'aise avec nos intérieurs.


Ps : c'est une photo du cul que je lave

Il y a une grande différence entre un rinçage rapide avant un massage, un rdv proctologie ou une baise rapide et un lavement complet en mode total de type coloscopie ou fist fucking !


Le lavement rapide ou douche rectale (2 à 15 min) : lorsque tu as l’intention de pratiquer une sodo. Il assure une bonne hygiène de l’anus et du rectum sur une courte durée (variable selon la personne et son transit, en moyenne 1 à 2 heures).


Le lavement complet (30 à 60 min) : quand tu penses recevoir un fist-fucking, sexer longtemps ou utiliser de gros modèles de jouet. Il ira nettoyer au-delà du sigmoïde (le dernier segment du côlon avant le rectum). Pour ce lavement, mieux vaut utiliser un tuyau de douche (avec ou sans canule), plutôt qu’une poire à lavement : c’est plus efficace et plus rapide. Il peut être accompagné d'une adaptation de ton alimentation. Voici quelques conseils pratiques :


#1 - On mange quoi Maïté ?


Un régime riche en fibres facilite le transit (caca plus facile) et participe au bien-être de ta flore. On oublie les aliments qui donne des gaz (légumes verts, haricots et poids chiches). On privilégie les fruits, légumes non verts, céréales complètes (surtout riz) et oléagineux. Il existe aussi des compléments qui peuvent aider si cuisiner te soule (à ne pas prendre en même temps qu'un traitement médicamenteux). Enfin, le fameux café, clope, caca peut être utilise pour activer, mais fumer c'est pas bien et ça sent mauvais dans la bouche !


#2 - Comment faire entrer de l'eau dans ton cul ?


La position idéale ? C'est à 4 pattes pour que l'eau reste quelques secondes dedans. Si ta douche ne le permet pas, tu peux le faire accroupi et serrer un peu les fesses pour que la gravité ne te fasse pas te vider de l'eau instillé précédemment.


Où évacuer ? L'eau souillée est évacuée dans les wc ou dans le syphon de la douche si tu peux retirer la grille (toutes les eaux finissent au même endroit).


Combien de fois ? Pour un rinçage rectal on utilise environ 30 cl d'eau et on peut en faire autant qu'on le souhaite. Pour le grand lavement, on peut aller jusqu'à 2 litres d'eau et une fois par semaine max !


Quelle eau ? Respecte cette seule règle simple : ne met pas dans ton cul une eau que tu ne mettrais pas dans ta bouche !


#3 Quels outils ?


1 - La poire : on en trouve en pharmacie (préciser lavement anal car les poires pour laver les oreilles sont trop petites). On peut l'emporter partout et rougir à l'aéroport quand le monsieur ouvre ta valise !


2 - Le pommeau de douche : si le pommeau est fin, tu peux le poser au bord de ton anus et laisser l'eau entrer sans rien introduire en toi (il faut être détendu, c'est ma méthode perso... #dilatafion)


3 - Le tuyau : tu dévisses le pommeau et tu colles le tuyau au bord... attention à la pression qui peut t'abimer le dedans (et à ne pas perdre le joint dans le syphon).


4 - La canule : qui se visse au tuyau de douche à la place du pommeau. Il est transportable aussi mais attention il n'est pas toujours possible de dévisser le pommeau selon où tu es.


5 - La douchette au WC : si tu as voyagé en Asie TMTC... Il y a souvent un tuyau et une douchette aux wc qui te permet de faire un lavement directement sur les wc. C'est super pratique, il faut juste penser à le laver après.


#4 - Autres astuces "pour les nuls"


  • Pèse-toi avant et après un lavement, si tu es plus lourd après c'est qu'il reste de l'eau dedans !

  • Evite de prendre un laxatif pour aider à éliminer, on ne l'utilise qu'en cas de réelle constipation.

  • Un anti-diarrhéique (imodium) peut aider à bloquer le transit ponctuellement (en parler avec un médecin).

  • Pas de savon à l'intérieur.

  • On a tous un transit différent, il faut savoir abandonner un lavement quand c'est un jour de diarrhée...


#5 - Comment faire quand tu n'es pas chez toi ?


Le meilleur moyen, c'est la poire que tu peux emmener en voyage, mieux que la canule, car il n'est pas toujours possible de démonter le pommeau de douche à l'hôtel (il n'y en a parfois pas du tout).

Galère maximale : pas de salle de bain ? Prend une petite bouteille d'eau, pose-la près du bord de l'anus et presse fort.

Méthode testée et approuvée par la copine Macgayver.



BONUS


Le propre et le sale sont des concepts sociaux. L'hygiène intime devrait se décider ensemble sans tabou. Le lavement est un acte naturel qui fait partie de nos vies sexuelles. En parler est donc tout aussi normal. Comme toujours la communication est la clé d'une chambre apaisée ! Il ne faut pas hésiter à dire :

  • "J'ai fait un lavement" : on peut sexer plus longtemps, jouer sur les entées et sorties.

  • "Je n'ai pas fait de lavement" : on connait le possible risque et on décide ensemble de le faire ou non. On entre et on évite de sortir aux changement de positions. On baise moins longtemps.

Allez, bonne "douche" à tous !


96 views0 comments

Recent Posts

See All
bottom of page